1761 mes 33 ans

A la recherche de mon amour

’est la guerre dans toute l’Europe, et je décide de me battre pour mon pays.

Je demande alors au roi de  m’affecter dans le régiment de Monsieur d’Autichamp, le neveu du compte de Broglie. Mais Nadège me manque. J’écris à Sophie-Charlotte afin d’avoir des ces nouvelles. Mais point de nouvelles.

Je fais partie de l’armée du Haut Rhin. J‘effectue des missions de haut risque, je rentre en duel avec la mort

 

 Il y a des moments ou on risque la mort ne trouvant plus de solution a la vie

 

J’acquière la reconnaissance de tous ces valeureux soldats face à la mort. Je me bats à Weser où j’évacue de la poudre sous les feux de l’ennemi. A Ultropp je fus blésée a la tête et au visage. Le 7 novembre 1761 je met en fuite les montagnard ecossais. A Osterwich je me mets au service du conte de Broglie. Il désire communiquer avec le Prince xavier de Saxe. Aidée de 80 dragons, Le conte demande a ce que le prince fasse une charge sur la ville de Wolfembuttell . La ville est prise. C’est la Guerre de 7 ans.

 

J’apprends que Sophie-Charlotte est fiancée au jeune roi d’Angleterre George III.

Je ne compris pas cette union.

 

Pendant une trêve j’obtiens la permission du Prince de Bouglie de partir en Angleterre pour revoir la petite Sophie-Charlotte que je connut tant. A Mon arrivée la jeune reine a été plus que choquée de mon apparition. C’était la première fois qu’elle me vue en homme. Mais bien vite elle fut rassurée par cette apparence d’une bénigne indulgence.

 

Peut être que j’obtiendrais des renseignements de la part d’Elisabeth au sujet de Nadège. C’était une reine puissante maintenant. Elle pourrait peut être joué de son influence. Une lettre fut écrite de sa main a sa sœur bien aimée.

Je du repartir en France bien avant de recevoir la réponse. Je reçu une lettre de monsieur de l’Hospital, ou il exprime ma bravoure accompagnée de M de Lostanges et Bertin en date du 24 décembre 1761 (Versailles).

Je n’us pas de nouvelle a ma demande sur Nadège. Elisabeth décéda, c’est Catherine (Nouvelle impératrice) qui s’adressant à Sophie-charlotte de tout faire pour la retrouver. Mais la nouvelle tomba bien vite et m’annonça que Nadège était sûrement morte. C’est également dans cette lettre que j’appris que sophie-charlotte était enceinte de son premier enfant.

 

Pierre III et Catherine sur le trône mi-fin au traité conclu entre l’Autriche et la France.

Pierre fut renversé au profit de sa femme Catherine. Elle organisa elle-meme l’empoisonnement son mari.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site